L'ABBL critique l'étude mal ficelée sur les paradis fiscaux

Publié

L'ABBL critique l'étude mal ficelée sur les paradis fiscaux

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché est encore pointé du doigt pour son manque de transparence. Dimanche, le réseaux d'ONG Tax Justice Network a classé le pays comme le deuxième système le plus opaque au monde. Juste derrière le Delaware.

L'étude présentée par le réseau a été vivement critiquée par l'Association des banques et banquiers, Luxembourg. L'ABBL reproche d'abord à Tax Justice Network de ne pas prendre en compte les assouplissements du secret bancaire avec les 19 conventions signées depuis mars dernier.

Elle souligne ensuite les erreurs du rapport qui «véhicule des préjugés vieux de 20 ans», estime Philipp von Restorff, porte-parole de l'ABBL. Le rapport parle par exemple de Trusts, des structures juridiques qui n'existent pas au Luxembourg. lc

Ton opinion