Réseau social: L'accès à Twitter perturbé par des problèmes techniques

Publié

Réseau socialL'accès à Twitter perturbé par des problèmes techniques

L'accès au réseau social Twitter a été perturbé, dans la nuit de mercredi à jeudi, pour certains utilisateurs qui ne pouvaient pas se connecter à leur propre compte ou ne pouvaient pas consulter certains comptes.

L'accès au réseau social Twitter a été perturbé dans la nuit de mercredi à jeudi pour certains utilisateurs qui ne pouvaient pas se connecter à leur propre compte ou ne pouvaient pas consulter certains comptes. Le site Downdetector a recensé jusqu'à environ 10.000 signalements d'internautes peinant à se servir de Twitter, avec un pic vers 0h35 GMT, avant que les signalements ne se tassent. L'étendue de la panne n'était pas immédiatement connue mais des journalistes de l'AFP aux Etats-Unis et en Asie ont rapporté avoir eu des difficultés à accéder à leur compte.

Des pannes perturbent régulièrement les plateformes numériques, les interruptions de service de longue durée restant l'exception. Cet accroc technique intervient toutefois à un moment sensible pour Twitter, en pleine tourmente depuis son rachat par Elon Musk pour 44 milliards de dollars fin octobre.

Musk répond: «ça marche pour moi»

Le multi-entrepreneur a notamment licencié de nombreux salariés, y compris parmi les équipes s'occupant de la maintenance technique de la plateforme. À un utilisateur qui lui demandait mercredi si Twitter était «cassé», Elon Musk a répondu: «ça marche pour moi». Hors des Etats-Unis, le nombre d'usagers incapables d'accéder au service variait de quelques centaines à plusieurs milliers.

Selon la répartition de DownDetector, la panne a semblé affecter principalement les personnes utilisant Twitter sur l'interface web. Environ 10% des plaintes enregistrées par le moniteur provenaient d'utilisateurs d'applications mobiles. La cause de la panne n'était pas immédiatement connues. Selon l'observatoire Web NetBlocks il s'agit de pannes internationales et «non liées à des perturbations ou à des filtrages d'internet au niveau national».

(AFP)

Ton opinion

2 commentaires