Crash mortel au Luxembourg – L'accident sur la N11 fait une troisième victime

Publié

Crash mortel au LuxembourgL'accident sur la N11 fait une troisième victime

WALDHOF - Une troisième personne est décédée des suites de l'accident survenu mercredi entre Waldhof et Gonderange, a indiqué la police jeudi.

Le bilan du terrible accident qui s'est déroulé mercredi matin sur la nationale 11 entre Waldhof et Gonderange s'alourdit. Le conducteur de la camionnette bleue, qui avait été transporté à l'hôpital dans un état critique, n'a pas survécu, a indiqué la police grand-ducale, qui a appris la nouvelle vers midi.

Mercredi, l'accident avait déjà fait deux victimes. Le crash, impliquant cinq véhicules, a été très violent. «On aurait dit qu’une bombe a explosé», avait réagi un porte-parole de la police, contacté par L’essentiel. Les mauvaises conditions climatiques et une vitesse excessive sont sans doute à l'origine de l'accident.

24e victime depuis début 2015

Mais la dangerosité du tronçon est également pointée du doigt par le président de la Sécurité routière, Paul Hammelmann. Selon lui, la vitesse, limitée à 110 km/h à cet endroit, est aberrante. Il plaide pour une diminution à 90 km/h sur ce tronçon. Dès mercredi, il a sollicité le ministère des Transports pour un changement immédiat. De son côté, le ministère avait indiqué qu'il «verrait ce qu'il peut faire dans les meilleurs délais».

Selon le décompte de L'essentiel, il s'agit de la 24e victime sur les routes luxembourgeoises depuis le début de l'année. Cet accident est également le plus grave enregistré depuis début 2015. En novembre 2014, un choc frontal avait aussi coûté la vie à trois personnes, à Fischbach.

(jd/L'essentiel)

Ton opinion