Allemagne - France – L'Allemagne craint Ribéry... et Evra

Publié

Allemagne - FranceL'Allemagne craint Ribéry... et Evra

Franck Ribéry sera le principal danger pour l'Allemagne, mercredi soir, lors du match amical face à la France, a estimé lundi le sélectionneur allemand Joachim Löw.

Le sélectionneur de l'équipe nationale allemande, Joachim Löw, a du respect pour Franck Ribéry.

Le sélectionneur de l'équipe nationale allemande, Joachim Löw, a du respect pour Franck Ribéry.

AFP

«Ribéry a été le joueur-clé du Bayern (Munich) ces dernières années, il maîtrise les duels en un-contre-un quasiment à la perfection et a démontré souvent dans le championnat allemand sa force, son agilité, et son sens du but», a déclaré Löw lors d'une conférence de presse.

Interrogé sur la différence de niveau affiché par le milieu de terrain en club et en sélection nationale, le technicien allemand a reconnu qu'il n'avait «pas vraiment d'explication», mais aussi qu'il n'avait «pas vu tous les matches» de Ribéry sous le maillot bleu. «Pour moi, la référence (pour le juger), c'est les matches de Bundesliga (...) et il a déjà disputé un grand nombre de très bons matches», a-t-il ajouté.

Ribéry peut faire basculer le match

Cette saison, Ribéry (28 ans, 56 sélections), a déjà inscrit 10 buts, à une unité de son meilleur total en Bundesliga atteint lors de sa première saison sous les couleurs bavaroises en 2007/08, et réussi autant de passes décisives. Löw a également cité «Nasri, Abidal, Evra» parmi les «joueurs de niveau mondial» de l'équipe de France, qui brille surtout par «sa bonne organisation, qui est une tradition chez elle, et sa stabilité défensive, avec seulement 4 buts encaissés lors des 10 derniers matches».

Le milieu de terrain de Leverkusen, Lars Bender, a lui aussi désigné Franck Ribéry comme l'homme à surveiller. «Nous savons tous qu'il peut faire basculer le match (...) c'est l'un de leurs meilleurs joueurs et nous devrons être très prudents face à lui s'il fournit l'une de ses meilleurs prestations», a ajouté Bender.

La France sera le dernier d'une longue liste d'adversaires prestigieux rencontrés par la Mannschaft en amical depuis deux ans, parmi lesquels l'Italie, l'Uruguay, le Brésil et les Pays-Bas, corrigés en novembre dernier (3-0) à Hambourg.

L'essentiel Online/

(AFP)

Matchs amicaux:

Mardi, 28 février:

Bosnie - Brésil

Mercredi, 29 février:

Allemagne - France

Luxembourg - Macédoine

Grèce - Belgique

Angleterre - Pays-Bas

Ton opinion