Justice en Belgique – L'ancien gardien du Standard évite la prison
Publié

Justice en BelgiqueL'ancien gardien du Standard évite la prison

LIÈGE - Gilbert Bodart a été reconnu lundi coupable de complicité de braquage et a été condamné à 42 mois de prison avec sursis par le tribunal de Liège.

Gilbert Bodart, ancienne gloire du foot belge, a été condamné à 42 mois de prison avec sursis pour complicité de braquage.

Gilbert Bodart, ancienne gloire du foot belge, a été condamné à 42 mois de prison avec sursis pour complicité de braquage.

AFP

Gilbert Bodart, ancienne gloire du football belge, ne retournera pas en prison. Ainsi en a décidé le tribunal correctionnel de Liège, lundi, dans son verdict concernant le braquage du «Domaine des Grottes de Han» en 2008. Les juges belges ont tout de même reconnu l'ancien gardien du Standard de Liège coupable de complicité de braquage et d'écoulement de fausse monnaie et l'ont condamné à 42 mois de prison avec sursis. Une condamnation qui correspond à la période de détention d'ores et déjà effectuée par Gilbert Bodart dans le cadre de cette affaire.

Les juges du tribunal correctionnel de Liège ont ainsi estimé que l'ancien portier de Bordeaux, de Brescia ou de Bereven avait commis un abus de confiance alors qu'il était directeur du «Domaine des Grottes de Han» afin de rendre possible le braquage. Un abus de confiance justifiée par la défense par des dettes de l'ordre de 183 000 euros, dettes accumulées dans les casinos entre 2003 et 2008.

L'autre volet du dossier concernait un trafic de fausse monnaie auquel Gilbert Bodart avait participé. Le principal prévenu à la tête de ce trafic de fausse monnaie, Vincenzo Alfano, a écopé d'une peine de 5 ans de prison avec sursis pour la moitié. Quatorze autres prévenus, dont les braqueurs des Grottes de Han, ont été condamnés. Les sanctions vont de la suspension du prononcé à 3 ans de prison avec sursis.

(L'essentiel Online)

Ton opinion