Football - Ligue des champions – L'ancien Messin Sadio Mané a assommé Porto

Publié

Football - Ligue des championsL'ancien Messin Sadio Mané a assommé Porto

L'ex-Messin s'est offert un triplé mercredi soir, et quasiment envoyé Liverpool en quarts de finale de la Ligue des champions, après la démonstration à Porto (0-5).

Trois buts synonymes de louanges venues du monde entier, du Sénégal à l'Angleterre en passant par les États-Unis, alors que la performance offensive de Liverpool, la formation la plus prolifique sur le front européen avec 28 buts, a marqué les esprits. À commencer par celui de Jürgen Klopp. «Il a eu la bonne réponse. Je lui ai dit après son dernier match: "Enfin, tu es de retour". Il l'a encore montré ce soir. Il a toujours été important, il a toujours été fantastique pour nous, même dans nos moments pas terribles. C'est une vraie qualité», s'est réjoui l'entraîneur allemand.

Le Sénégalais, formé au FC Metz, a en effet connu jusqu'à ces dernières semaines une saison moins brillante que la précédente. Suspendu trois matches pour un coup de pied à la tête du gardien de Manchester City, Ederson, en septembre, il s'est blessé sérieusement aux ischio-jambiers en octobre-novembre, sans jamais parvenir à revenir à son meilleur niveau, celui qui l'avait vu être nommé pour le Ballon d'or africain 2017 (remporté par Mohamed Salah).

«En passe de réaliser la meilleure saison de sa carrière»

Comme Klopp, la presse sénégalaise a salué ce retour au top. «Triplé historique», «Sadio Mané assomme Porto», «Mané crache du feu au stade du Dragon», titre-t-elle. Le Casamançais, âgé de 25 ans, «ne pouvait choisir meilleur moment pour être décisif», explique Le Soleil, en saluant un «retentissant triplé». Ultime «porte-drapeau» de son pays dans cette Ligue des champions, l'ancien Messin a «fait honneur à son statut», en devenant le «premier joueur sénégalais à inscrire un triplé» dans la compétition reine, s'enthousiasme L'Observateur.

«Sadio Mané monte en puissance et est en passe de réaliser la meilleure saison de sa carrière. Pourvu que ça dure jusqu'au Mondial en Russie!», ajoute le quotidien, alors que les Lions de la Téranga seront versés dans un groupe H difficile avec la Pologne, la Colombie et le Japon. Sud Quotidien relève enfin que le buteur passé par Leipzig et Southampton «a été l'un des grands artisans de la démonstration de Liverpool» en étant «dans tous les bons coups».

Mais en Amérique aussi, la performance n'est pas passée inaperçue. Le très peu prolixe John W. Henry, principal actionnaire de Liverpool, s'est même emparé de Twitter, pour saluer son équipe pour la première fois en deux ans. «Un incroyable effort», a-t-il salué. «Beaucoup de talents offrant un jeu malin et altruiste dont nous pouvons être fiers. Un grand pas vers les quarts».

(L'essentiel/afp)

Ton opinion