L'armée turque interviendra en Irak

Publié

L'armée turque interviendra en Irak

Le gouvernement turc a autorisé l’Armée à effectuer une opération transfrontalière. La menace d’une action planait depuis un mois.

"Les forces armées turques ont reçu l'autorisation d'(effectuer) une opération transfrontalière (contre les rebelles kurdes dans le nord de l'Irak) ", a déclaré M. Erdogan à des journalistes à la télévision. Il n'a donné aucune indication sur le moment où cette opération pourrait avoir lieu.

La Turquie menace depuis plusieurs semaines d'intervenir militairement dans le nord de l'Irak contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui utilise cette région comme base arrière pour des opérations dans le sud-est anatolien, peuplé majoritairement de Kurdes. Environ 100.000 soldats ont été déployés près de la frontière irakienne.

Le Parlement turc a autorisé le mois dernier le gouvernement à procéder à des incursions armées dans le nord de l'Irak contre les bases du PKK, qui lutte pour l'indépendance des régions kurdes de Turquie. Des raids aériens ont déjà été menés et l’artillerie turque a déjà pilonnée des camps kurdes.

Afin d'éviter d'y recourir, le gouvernement de Bagdad et les autorités régionales kurdes du nord du pays ont annoncé des mesures visant à restreindre les mouvements des rebelles. Début novembre, le président américain George W. Bush a pour sa part assuré que les Etats-Unis fourniraient à Ankara des renseignements "en temps réel" sur les rebelles.

avec AFP

Ton opinion