Italie/Portugal – L'arnaqueur des footballeurs s'est rendu

Publié

Italie/PortugalL'arnaqueur des footballeurs s'est rendu

Le paparazzo italien, condamné pour extorsion de fonds et qui avait fui le pays, s'est constitué prisonnier mercredi à des policiers portugais et italiens à Lisbonne, a indiqué la police italienne.

Corona, 38 ans, a fait les unes de la presse de la péninsule depuis 2007 pour plusieurs affaires retentissantes dans lesquelles il avait fait chanter des stars de la télévision, des personnalités politiques ou des sportifs. (AFP)

Corona, 38 ans, a fait les unes de la presse de la péninsule depuis 2007 pour plusieurs affaires retentissantes dans lesquelles il avait fait chanter des stars de la télévision, des personnalités politiques ou des sportifs. (AFP)

«Depuis mardi, les enquêteurs de Milan, d'Interpol et de la police portugaise travaillaient pour identifier le lieu où se trouvait M. Corona. L'enquête avait permis d'établir dès samedi qu'il se trouvait probablement à Lisbonne. Dans la matinée d'aujourd'hui, le fugitif s'est constitué», indique un communiqué. Fabrizio Corona, surnommé le «paparazzo des vip», a été condamné vendredi de manière définitive à cinq ans de réclusion pour avoir notamment extorqué de l'argent au footballeur français David Trezeguet.

Depuis il avait disparu et la police avait lancé un mandat d'arrêt international à son encontre. Corona, 38 ans, a fait les unes de la presse de la péninsule depuis 2007 pour plusieurs affaires retentissantes dans lesquelles il avait fait chanter des stars de la télévision, des personnalités politiques ou des sportifs, en échange de photos compromettantes pour leur vie privée. Il est reproché à Corona d'avoir soutiré de l'argent à David Trezeguet et utilisé illicitement des données sur sa vie privée. Il a été condamné pour avoir extorqué au joueur de la Juventus quelque 25 000 euros, en échange de la non publication de photos compromettantes de Trezeguet avec une femme mannequin.

Le maître chanteur au physique de play-boy avait déjà été condamné à 18 mois de prison pour extorsion au détriment d'autres footballeurs, les Italiens Adriano et Francesco Coco. Désormais il doit purger une peine de plus de sept ans de prison, parce que toutes ses condamnations s'additionnent et qu'il a perdu avec sa fuite le bénéfice d'éventuelles mesures alternatives.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion