L'assassin de la crèche avait déjà tué

Publié

L'assassin de la crèche avait déjà tué

Inculpé pour l'assassinat le 23 janvier de deux bébés et d'une puéricultrice dans une crèche de Termonde, en Belgique, Kim Gelder a finalement reconnu avoir aussi tué une septuagénaire une semaine plus tôt.

Le chômeur de 20 ans interpellé dans l'heure qui a suivi la tuerie de la crèche du «Pays des fables», a pratiquement immédiatement été soupçonné par la justice d'être également l'auteur du meurtre «abominable» d'Elza Van Raemdonck, une ancienne agricultrice de 73 ans de Vrasene, dans la région d'Anvers.

Le jeune homme, qui selon son avocat souffre de graves troubles psychiatriques, a durant plus d'un mois nié être impliqué dans ce quatrième assassinat, pour lequel il avait toutefois été formellement inculpé le 26 février. «Kim de Gelder a avoué les faits liés au meurtre de Vrasene», a déclaré mardi à le porte-parole du parquet de Termonde.

Détention provisoire confirmée

L'avocat du meurtrier présumé, Jaak Haentjens, a pour sa part indiqué que les «souvenirs du meurtre» étaient «remontés à la surface» lors d'un interrogatoire lundi. Elza Van Raemdonck avait été retrouvée morte chez elle le 16 janvier, une semaine jour pour jour avant la tuerie de Termonde. Elle avait succombé à de nombreux coups de couteau.

Kim De Gelder a été présenté mardi à un juge de Termonde, qui a confirmé sa détention provisoire dans le cadre du dossier du meurtre de la septuagénaire. Durant l'audience à huis clos, le jeune homme est resté muet, a rapporté l'agence Belga.

La tuerie de Termonde a suscité une énorme émotion en Belgique, d'autant plus que Kim De Gelder avait selon le Parquet l'intention d'attaquer d'autres crèches.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion