Attentat à Istanbul – L'attentat a été perpétré par un jihadiste de l'EI
Publié

Attentat à IstanbulL'attentat a été perpétré par un jihadiste de l'EI

L'auteur de l'attentat qui a tué mardi à Istanbul au moins 10 personnes, dont 9 Allemands, est un jihadiste de l'État islamique, a affirmé le Premier ministre Ahmet Davutoglu.

Turkish police stand guard next to ambulances as they block access to the Blue Mosque area after a blast in Istanbul's tourist hub of Sultanahmet on January 12, 2016.
At least 10 people were killed and 15 wounded in a suspected terrorist attack in the main tourist hub of Turkey's largest city Istanbul, officials said. A powerful blast rocked the Sultanahmet neighbourhood which is home to Istanbul's biggest concentration of monuments and and is visited by tens of thousands of tourists every day. / AFP / BULENT KILIC

Turkish police stand guard next to ambulances as they block access to the Blue Mosque area after a blast in Istanbul's tourist hub of Sultanahmet on January 12, 2016.
At least 10 people were killed and 15 wounded in a suspected terrorist attack in the main tourist hub of Turkey's largest city Istanbul, officials said. A powerful blast rocked the Sultanahmet neighbourhood which is home to Istanbul's biggest concentration of monuments and and is visited by tens of thousands of tourists every day. / AFP / BULENT KILIC

AFP/Bulent Kilic

Lors d'une brève déclaration télévisée, le Premier ministre truc, Ahmet Davutoglu, a indiqué avoir «déterminé que l'auteur de cette attaque terroriste à Sultanahmet est un étranger membre de Daech (acronyme arabe de l'EI)». Juste avant, il avait annoncé par téléphone à la chancelière allemande Angela Merkel que la plupart des victimes de l'attentat survenu mardi dans un quartier historique d'Istanbul étaient des touristes allemands, ont rapporté les médias. Lors de la conversation, M. Davutoglu a présenté ses condoléances à la chancelière et indiqué que «les détails de l'enquête, menée méticuleusement, seront partagés avec la partie allemande», a précisé une source gouvernementale.

Peu avant, le Premier ministre avait indiqué que l'explosion était due à un «attentat suicide d'origine syrienne». «Je condamne fermement cet attentat terroriste», a souligné le chef de l'État islamo-conservateur turc, ajoutant que «la Turquie est la première cible de toutes les organisation terroristes actives dans la région». À l'issue d'une réunion d'urgence autour du Premier ministre, le porte-parole du gouvernement Numan Kurtulmus a annoncé que l'auteur de l'attentat avait été identifié comme un Syrien né en 1988, sans donner son nom. M. Kurtulmus a toutefois précisé à la presse que cette personne était tout récemment entrée en Turquie depuis la Syrie.

L'attaque a fait au mois 15 blessés, dont deux dans un état grave, selon un bilan provisoire du bureau du gouverneur de la plus grande ville de Turquie. La déflagration, très puissante, s'est produite à 10h18 locales sur l'ancien hippodrome qui borde la basilique Sainte-Sophie et la Mosquée bleue, les deux monuments les plus visités de la plus grande ville du pays. Cet attentat intervient alors que la Turquie est en état d'alerte maximum depuis l'attentat le plus meurtrier survenu sur son sol, qui a fait 103 morts le 10 octobre devant la gare centrale d'Ankara.

(L'essentiel/AFP)

Pas de Luxembourgeois concernés

Selon le ministère luxembourgeois des Affaires étrangères, contacté par «L'essentiel», «rien n'indique que des Luxembourgeois» font partie des victimes. «Notre ambassade est en train de vérifier».

Ton opinion