L'autriche va assouplir son secret bancaire

Publié

L'autriche va assouplir son secret bancaire

Un accord politique a été trouvé mercredi à Vienne pour faire enfin disparaitre le pays de la liste grise des paradis fiscaux de l'OCDE.

Le ministre autrichien des Finances, Josef Prëll, est «très satisfait». (AFP)

Le ministre autrichien des Finances, Josef Prëll, est «très satisfait». (AFP)

L'Autriche, dernier pays de l'Union européenne à figurer encore sur la "liste grise" des paradis fiscaux de l'OCDE, est parvenue mercredi à un accord politique pour l'assouplissement de son secret bancaire.

Les partis social-démocrate (SPÖ) et conservateur (ÖVP) au pouvoir ainsi que les partis d'opposition Vert (écologistes) et BZÖ (populistes) se sont entendus pour adopter la loi de coopération administrative internationale requise, laquelle devrait ainsi être votée par le parlement le 1er septembre.

Place aux accords de double-imposition

"Je suis très satisfait que nous soyons parvenus à éviter de graves conséquences économiques pour l'Autriche", a déclaré le ministre des Finances, Josef Pröll (ÖVP) en commentant cet accord.

"Nous devons désormais conclure sans perdre de temps les accords de double-imposition requis, pour sortir aussi vite que possible de la liste grise de l'OCDE", a-t-il ajouté.

L'Autriche, qui avait échoué en juillet à réunir la majorité des deux-tiers des voix nécessaire pour modifier sa législation, était menacée de nouvelles sanctions du G20 lors de la réunion des 24 et 25 septembre à Pittsburgh (Etats-Unis).

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion