Evénement au Luxembourg – L'avenir de milliers d'élèves va se jouer en ligne

Publié

Événement au LuxembourgL'avenir de milliers d'élèves va se jouer en ligne

LUXEMBOURG - Le traditionnel Salon qui accompagne, chaque année, l’orientation de 8 000 étudiants, aura lieu en version digitale. Quinze pays y sont associés.

Les élèves pourront se renseigner auprès de 83 établissements d’enseignement supérieur, 30 BTS et une cinquantaine d’employeurs.

Les élèves pourront se renseigner auprès de 83 établissements d’enseignement supérieur, 30 BTS et une cinquantaine d’employeurs.

Editpress/Julien Garroy

Le ministère de l’Enseignement supérieur l’assure, seule la forme change cette année pour le traditionnel Salon de l’étudiant et de l’orientation. Crise sanitaire oblige, l’événement qui rassemble chaque fois jusqu’à 8 000 élèves du pays n’aura pas lieu en présentiel mais via une version digitale. «Une bonne décision qui avait été prise avant l’été», a glissé le ministre Claude Meisch, mardi, lors de la présentation officielle du dispositif.

Que les étudiants se rassurent, ils n’y perdront pas au change. En lien avec un prestataire externe, les services du ministère ont développé un site en ligne visuellement agréable et efficace, sur lequel se retrouvent tous les enjeux du Salon classique. L’objectif restant de mettre en contact les élèves des classes terminales avec les universités au Luxembourg et à travers le monde, cercles d’étudiants, ambassades et même acteurs professionnels.

Luxembourg, Australie, Canada...

Pour cette édition 2020 même un peu spéciale, les élèves du Luxembourg pourront se renseigner auprès de 83 établissements d’enseignement supérieur, 30 BTS et une cinquantaine d’employeurs, le tout dans dix pays européens et cinq hors du continent, dont l’Australie, le Japon ou le Canada. Tous ces acteurs ont joué le jeu pour rendre l’outil interactif et optimiser les contacts, même individuels à distance, afin de permettre aux élèves d’envisager sereinement leur avenir proche et enclencher des inscriptions.

Depuis lundi, la plateforme est déjà ouverte sur www.studentefoire-goes-digital.lu afin de découvrir le support et prendre des informations. Toutes les brochures sont téléchargeables et accompagnées de vidéos. Le Salon digital se tiendra plus officiellement les 12 et 13 novembre, où les «stands» seront ouverts en ligne et les exposants connectés. Des conférences virtuelles seront également organisées de 10h à 18h.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Ton opinion