Bourses d'études – L'avocat général décoré par François Biltgen
Publié

Bourses d'étudesL'avocat général décoré par François Biltgen

LUXEMBOURG - Y a-t-il conflit d'intérêts pour l'avocat général de la CJUE qui s'est exprimé sur les bourses d'études?

Comment Paolo Mengozzi, ex-membre du Conseil de gouvernance de l'Uni, a-t-il pu être nommé pour traiter le dossier des bourses?

Comment Paolo Mengozzi, ex-membre du Conseil de gouvernance de l'Uni, a-t-il pu être nommé pour traiter le dossier des bourses?

DR

«Je suis abasourdi. J'ai du mal à trouver les mots». Président du GEIE - Frontaliers européens au Luxembourg, Georges Gondon défend les intérêts des enfants de frontaliers exclus des bourses, ceci aux côtés des trois syndicats (OGBL, LCGB et Aleba).
Et il n'en revient pas. L'avocat général de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) qui avait à se prononcer sur la légalité des bourses d'études luxembourgeoises, Paolo Mengozzi, a été décoré du grade de commandeur de l'Ordre du mérite du Grand-Duché, le 2 juillet 2009, par... François Biltgen.

Le ministre chrétien-social, aujourd'hui ministre de la Justice qui s'occupait déjà de l'enseignement supérieur, l'avait récompensé pour ses travaux au sein du Conseil de gouvernance de l'Université du Luxembourg. Paolo Mengozzi venait tout juste de quitter son mandat au sein de ce conseil, c'était le 6 mars 2009...
À noter quand même que le Conseil de gouvernance de l'Université du Luxembourg est amené à s'exprimer sur la politique générale et les choix stratégiques de l’Uni, rien que ça.

Autant dire que même si la loi sur les bourses d'études supérieures date du 26 juillet 2010 et que M. Mengozzi avait quitté le Conseil de gouvernance, le conflit d'intérêts est déjà évoqué. «Cela me pose un problème d'éthique et de déontologie. J'ai l'impression d'être dans un mauvais film», conclut Georges Gondon.

Patrick Théry

Ton opinion