Faux clowns au Luxembourg – «L'enquête sur l'agression suit son cours»
Publié

Faux clowns au Luxembourg«L'enquête sur l'agression suit son cours»

LUXEMBOURG – La psychose autour des clowns semble s’être calmée au Luxembourg. Aucun nouvel incident n’a été constaté ce week-end, après l’agression d’un habitant de la capitale.

Un jeune homme avait déclaré s'être fait agresser par deux clowns, jeudi soir, à Luxembourg-Ville.

Un jeune homme avait déclaré s'être fait agresser par deux clowns, jeudi soir, à Luxembourg-Ville.

Facebook

Les clowns maléfiques n’ont pas fait de nouvelle victime au Luxembourg. Après l’attaque rapportée jeudi soir par un habitant de l’avenue Gaston Diderich, à Luxembourg-Ville, «aucun incident similaire n’a été constaté durant le week-end», a indiqué la police grand-ducale, contactée par L’essentiel. Un jeune homme a porté plainte après avoir été selon lui victime d’une agression à coup de couteau lors d’une tentative de cambriolage. Il s’est fait poser 18 points de suture. «Il s’agissait bien d’un cas isolé, pas d’une bande organisée. Nous restons bien sûr vigilants, mais il n’y a pas lieu de s’affoler», selon la police.

«L’enquête sur l'agression suit son cours, mais aucun élément nouveau n’a pu pour le moment être apporté», affirme le parquet de Luxembourg auprès de L’essentiel. «L’affaire se base pour le moment uniquement sur le témoignage de la victime», rappelle l’institution judiciaire. De leur côté, certains utilisateurs des réseaux sociaux, très sceptiques, n’hésitent pas à mettre en doute l’authenticité de l’agression.

La psychose autour des clowns agressifs dure depuis près de deux semaines, après des attaques violentes perpétrées par des individus déguisés, parfois armés. Plusieurs personnes ont ainsi été agressées et dépouillées, notamment en France. «Mais le phénomène reste pour le moment circonscrits à la France, la Belgique et l’Allemagne», rassure la police.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion