Au Luxembourg – L'été extrême cause une grave sécheresse

Publié

Au LuxembourgL'été extrême cause une grave sécheresse

LUXEMBOURG - Un été trop chaud et trop sec. C'est le constat du service météorologique national AgriMeteo. Août 2020 a été le 2e plus chaud jamais enregistré.

Trop peu de pluie est tombée sur le Luxembourg, cet été.

Trop peu de pluie est tombée sur le Luxembourg, cet été.

La tendance se poursuit cette année: l'été 2020 au Luxembourg a de nouveau été trop chaud et trop sec. C'est ce qui ressort d'une analyse météorologique présentée mardi par le service météorologique national AgriMeteo. Les experts ont examiné la période du 1er juin au 31 août.

Dans cette période, la température moyenne a été 0,7°C plus élevée que la moyenne. «Alors que les températures ont été plutôt moyennes en juin et juillet, août 2020 a été le deuxième plus chaud dans le pays depuis le début des relevés de températures en 1838», a indiqué le service météorologique de l'Administration des services techniques de l'agriculture (ASTA). Principale raison: le mois d'août a compté douze jours de canicule. AgriMeteo a enregistré la température la plus élevée le 9 août à Steinsel: 38,3°C y ont été mesurés.

Deux mois très secs

«En juillet et août, à part quelques orages locaux et le dernier week-end d'août, presque aucune pluie n'est tombée. Le sud et la Moselle ont particulièrement souffert de la sécheresse», poursuit le service météo. Les précipitations totales de l'été 2020 ont été «nettement inférieures à la moyenne» à l'échelle nationale. Dans les 32 stations météos, juillet a été parmi les dix mois de juillet les plus secs depuis 1851. Cette sécheresse s'est poursuivie en août. En raison du manque de pluie au printemps, le sol était déjà trop sec.

Le ministre de l'Agriculture Romain Schneider doit détailler jeudi l'influence de la météo printemps/été 2020 sur les rendements agricoles et fera le point sur la saison des récoltes.

(sw/L'essentiel)

Ton opinion