L'éthique, nouvelle valeur sûre de la finance

Publié

L'éthique, nouvelle valeur sûre de la finance

LUXEMBOURG - Etika organisait hier une conférence sur l'investissement socialement responsable. Un produit qu'elle veut développer dans le pays.

Investir dans des fonds socialement responsables, ce n'est pas simplement se donner bonne conscience. C'est aussi parier sur les valeurs de demain. C'est le discours des acteurs de ce secteur. Parmi eux, Etika joue un rôle central au Luxembourg.

Depuis maintenant onze ans, l'association milite pour le développement des investissements socialement responsables (ISR). Elle organisait hier une conférence intitulée «ISR, une opportunité pour le Luxembourg». Car son président estime que ces placements peuvent être un moteur pour le pays.

«Ce secteur est en croissance constante en Europe, car il est en phase avec les attentes exprimées par les investisseurs privés comme institutionnels», assure Mike Mathias. «Le premier fonds public mondial, le fonds de pension du gouvernement norvégien, est intégralement sous mandat de gestion socialement responsable».

Chez Dexia, on est sur la même longueur d'onde. Et pour cause, la banque détient 8 % de ce marché en Europe. «Au mois d’août dernier, 16,8 milliards d’euros d’actifs sous gestion de Dexia Asset Management étaient constitués d’ISR, soit 15 % du total», souligne Tom Anen, responsable communication de la banque. Car l'institution mise sur les fonds ISR comme valeur sûre sur le long terme. «Les entreprises qui sont les mieux cotées en termes de développement durable sont celles qui enregistrent les meilleurs résultats sur le long terme».

Linda Cortey

Ton opinion