A Hamilius – L'ex-siège de POST devrait comprendre un hôtel

Publié

À HamiliusL'ex-siège de POST devrait comprendre un hôtel

LUXEMBOURG - Le projet de transformation du siège historique de POST, situé à Hamilius, prévoit une partie hôtellerie, indique ce mercredi, Étienne Schneider.

L'Hôtel des Postes est un bâtiment classé «monument national».

L'Hôtel des Postes est un bâtiment classé «monument national».

Le projet se précise. L'ancien siège de POST, situé à Hamilius à Luxembourg, devrait être transformé en partie en hôtel, indique ce mercredi Étienne Schneider, le ministre de l'Économie. «Le programme actuellement en cours d'étude prévoit une affectation mixte», précise-il dans une réponse parlementaire adressée au député déi Lénk, David Wagner.

Étienne Schneider semble avoir changé d'avis sur la question, puisqu'il avait émis des doutes sur la rentabilité d'un tel projet, l'estimant par ailleurs «cher». Ce projet répond à la volonté de la Ville de Luxembourg, même si cette option n'était au départ pas considérée, «d'autant que l’hôtellerie n'est pas le secteur le plus rentable», avait indiqué en mai dernier, Claude Strasser.

«C'est une équation compliquée, que l'on essaie de résoudre»

Le directeur général de POST avait posé la problématique de la sorte: «Deux questions se posent: comment faire pour exploiter un bâtiment classé "monument national" et quel rôle va jouer POST, sachant que l'on veut rester propriétaire? C'est une équation compliquée, que l'on essaie de résoudre». Le groupe voyait plutôt un ensemble mêlant commerces, habitations et surfaces de bureaux.

Pour rappel, l'Hôtel des Postes est un bâtiment classé «monument national» au sens de la loi du 18 juillet 1983, concernant la conservation et la protection des sites et monuments nationaux. C'est un des bâtiments emblématiques de la Ville Haute et un héritage culturel de l'époque de l'architecte d’État, Sosthène Weis. «C'est dans le respect de ce patrimoine culturel que la future affectation de l'Hôtel des Postes est conçue», assure Étienne Schneider.

(ol/L'essentiel)

Comment procède POST pour la vente de ses anciens bureaux?

POST Luxembourg souhaite valoriser ses deux sites principaux en face de la Gare de Luxembourg et à la Cloche d'Or. «Les immeubles libérés suite à la fermeture de bureaux de poste, la suppression ou la transformation de centrales téléphoniques sont mis en vente, explique Étienne Schneider, le ministre de l'Économie. Ces immeubles sont proposés, au prix du marché, toujours en premier aux communes concernées ou autres institutions étatiques, dont notamment le Fonds de Logement». C'est seulement si ces démarches ne sont pas couronnées de succès, que POST met les immeubles en question sur le marché de l'immobilier moyennant des ventes aux enchères.

Ton opinion