L'homme aux chemises hawaïennes est mort

Publié

L'homme aux chemises hawaïennes est mort

Carlos, chanteur populaire par excellence, est mort hier matin dans un hôpital de la région parisienne à l’âge de 64 ans.

C’était l’incarnation de la bonne humeur et de la joie de vivre. Avec ses chemises hawaïennes et ses colliers de fleurs, sa rondeur et sa barbe légendaires, Carlos est devenu une apparition unique dans la scène de la chanson française. L'interprète de «Big Bisou», «Rosalie» et «Tout nu, tout bronzé» est mort hier matin dans un hôpital de Clichy, dans la région parisienne. Selon le site Internet de «L’Express», Carlos, 64 ans, est décédé des suites d’un cancer foudroyant.

De son vrai nom Yvan-Chrysostome Dolto, fils de la célèbre psychanalyste Françoise Dolto, Carlos a eu son heure de gloire dans les années 70, époque où il fréquente assidûment les émissions de variétés. Ami des stars du show-biz, il devient à son tour chanteur. Plusieurs fois disque d’or, il obtient des rôles dans des spots publicitaires et des téléfilms. Le grand plaisir de Carlos était la pêche au gros. Il tourne également des documentaires sur son hobby. En 1996, il publie son autobiographie, «Je m’appelle Carlos».

Beaucoup de personnalités françaises, entre autres Nicolas Sarkozy, Michel Drucker et Johnny Hallyday, lui ont rendu hommage hier.

Passionnée des îles
CARLOS PAR FREDDYMATICHochgeladen von FREDDYMATIC

«Big bisou»
Carlos Big bisouHochgeladen von phgabin

«Le tirelipimpon»

Ton opinion