Révélations – L'indien a perdu ses plumes
Publié

RévélationsL'indien a perdu ses plumes

Jamiroquai critique la rapacité du fisc, dont il se dit victime. Il évoque
aussi la manière dont il a décroché de la cocaïne.

Jason Kay, chanteur de Jamiroquai, s'est confié au magazine «Entrevue», qu'il a reçu dans le pub privé qu'il a fait bâtir dans son manoir. Le châtelain, dont la fortune est estimée à 40 millions d'euros, est remonté contre l'État britannique. «J'ai perdu pas mal d'argent avec la crise et je verse 50 % de mes revenus au fisc. C'est ahurissant.

Tout ça pour financer la guerre en Afghanistan. Ça fait chier, je devrais me casser dans un paradis fiscal!», dit le Britannique, qui a tiré un trait sur son passé: «Je bois de l'eau, j'évite au maximum les bouteilles de vodka et j'ai arrêté la drogue. À cause de la coke, mes yeux étaient aussi gros que des balles de golf». Aujourd'hui, l'artiste a 41ans et possède autant de voitures de luxe.

Le sauvage aborde aussi sa vie «sentimentale»: «Moi, ce que je veux, c'est une pipe chaque jour que Dieu fait. Avec moi, les nanas flippent parce que je les laisse trop longtemps toutes seules». Cela n'empêche pas l'amateur de belles mécaniques d'espérer être père un jour. «J'aimerais bien avoir un fils, un jour, pour lui apprendre les dérapages au frein à main».

Jamiroquai sera en concert à la Rockhal, le 5 avril.
www.rockhal.lu

Jamiroquai sera en concert à la Rockhal, le 5 avril.

Ton opinion