Marche arrière – L'ingénieur trop bavard s'excuse
Publié

Marche arrièreL'ingénieur trop bavard s'excuse

Steve Yegge (photo), l'employé de Google qui n'avait pas été tendre avec le réseau social de sa société, a fait amende honorable.

«La semaine dernière, j'ai accidentellement posté sur mon profil public Google+ une critique acerbe contre les plates-formes de service, a-t-il écrit sur son blog. Même s'il s'agissait d'un mémo interne, c'était inhabituellement non professionnel de ma part. Je me suis donc senti très mal durant toute la semaine».

Aux dernières nouvelles, l'employé repenti conserverait son poste chez le géant du Net. Dans le cas contraire, on ne risque pas de le retrouver chez Amazon, dont il avait qualifié le PDG, Jeff Bezos, de «micromanager fanatique».

Ton opinion