L'Irlande devient austère
Publié

L'Irlande devient austère

Après avoir fait l’envie de ses partenaires européens avec une croissance insolente, l’Irlande est aujourd’hui la plus durement touchée par la récession.

Mardi, elle annoncera un budget d’austérité qui risque d’attiser le mécontentement social. Entre 1996 et 2007, l’île s’était habituée à une croissance largement supérieure à la moyenne de l’Union européenne: en 2000, la richesse du pays avait bondi de 10 %. Le chômage fondait comme peau de chagrin, jusqu’à 4,4 % en août 2007. Mais le «Tigre celtique» a cessé de rugir.

Il a été le premier de l’UE à entrer en récession, au deuxième trimestre 2008. Sur toute l’année, le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 2,3 %. Le pire chiffre depuis que les statistiques officielles existent. 2009 sera cependant encore plus mauvaise: -7 %.

Parallèlement, le chômage a atteint 11 % en mars, du jamais vu depuis près de quinze ans. Alors que les rentrées fiscales s’effondrent: -23 % sur le premier trimestre.

Ton opinion