Alerte à l'ammoniac – L'ISS en partie évacuée suite à une fuite
Publié

Alerte à l'ammoniacL'ISS en partie évacuée suite à une fuite

La Station spatiale internationale (ISS) a dû être évacuée partiellement mercredi, en raison d'une fuite d'ammoniac. Les astronautes se sont réfugiés dans la partie russe de l'ISS.

Terry Virts et Samantha Christoforetti sont deux des trois astronautes qui ont dû être évacués dans la partie russe de l'ISS.

Terry Virts et Samantha Christoforetti sont deux des trois astronautes qui ont dû être évacués dans la partie russe de l'ISS.

AFP

Les trois habitants du module américain de la Station spatiale internationale (ISS) - les Américains Barry Wiltmore, Terry Virts et l'Italienne Samantha Christoforetti - ont dû réagir rapidement, mercredi. Ils ont été forcés de quitter sur-le-champ l'espace qui leur est réservé en raison d'une fuite d'ammoniac.

«Une substance toxique a été émise depuis un circuit de refroidissement dans l'atmosphère de la station dans le segment américain de l'ISS », confirme l'agence spatiale russe Roskosmos dans un communiqué. L'équipage serait en sécurité. Il se serait réfugié dans la partie russe de la station.

L'ammoniac, un gaz toxique, est utilisé sur l'ISS pour refroidir les circuits de la station. En 2012 et en 2013, des fuites de ce type étaient déjà survenues. Le gaz s'était alors échappé dans l'espace. Ces fuites et les incendies sont considérés comme les plus grands dangers pouvant menacer l'ISS.

(L'essentiel/ats/jcg)

Ton opinion