Au Luxembourg – L'ITM a de plus en plus d'inspecteurs du travail

Publié

Au LuxembourgL'ITM a de plus en plus d'inspecteurs du travail

LUXEMBOURG - Neuf nouveaux employés, dont huit inspecteurs du travail, ont prêté serment jeudi, et intègrent l'Inspection du travail et des mines.

Les inspecteurs du travail de l'ITM effectuent des contrôles sur le terrain.

Les inspecteurs du travail de l'ITM effectuent des contrôles sur le terrain.

Editpress/Herve Montaigu

Huit inspecteurs du travail ont été assermentés ce jeudi et renforcent ainsi les équipes de l’Inspection du travail et des mines (ITM) sur le terrain. Des renforts pour rendre l'ITM plus efficace sur le terrain, alors que l'emploi continue à grandir, avec quelque 420 000 salariés au Luxembourg, aujourd'hui.

L'ITM continue ainsi à se renforcer, un effort entamé en 2015. En 2016, ils étaient 15 à effectuer des contrôles sur le terrain. Fin 2018, ils étaient 22. Ils sont désormais 29, sur les 154 personnes travaillant à l'ITM actuellement (contre 118 en 2016 et 148 fin 2018). De nouvelles vagues d’assermentations sont prévues pour 2020. Selon Sarah Kneib, chargée de la communication à l’ITM, «douze autres inspecteurs devraient être assermentés l’an prochain». Le nombre exact dépendant de la réussite des examens après la formation de deux ans.

«L’objectif est de pouvoir augmenter les effectifs à au moins 200 agents, fin 2022», a-t-elle précisé. La moyenne préconisée par l’Organisation internationale du Travail est d'un inspecteur pour 10 000 emplois. Même avec 29 inspecteurs, le Luxembourg est encore loin de cette recommandation.

(L'essentiel)

Ton opinion