Temps de crise – L'or se revend bien, une fois démodé
Publié

Temps de criseL'or se revend bien, une fois démodé

ESCH-SUR-ALZETTE - Avec la flambée des cours de l'or, les acheteurs du métal précieux se sont faits plus nombreux au Luxembourg.

Si les clients ne manquent pas au Grand-Duché, Cash4gold, installé à Esch-sur-Alzette, souligne qu'il existe une particularité luxembourgeoise: l'effet de mode.

«Bien sûr, on voit des clients normaux, ceux qui ont besoin d'argent ou ceux qui revendent l'or après un héritage ou un cadeau. Mais on voit aussi beaucoup de gens qui revendent les bijoux en or jaune parce que c'est l'or blanc qui est aujourd'hui à la mode», note Luigi Calvetti, fondateur de Cash4gold.

Spécialisé à l'origine dans les bijoux en gros, l'homme a ouvert Cash4gold en novembre pour répondre à la demande: «L'or vaut cher alors les gens en profitent pour vendre des choses dont ils n'ont plus besoin». Ces bijoux ne retrouvent pas une seconde vie: ils sont fondus en Belgique ou en Italie pour finir en lingots.

Ton opinion