Jean Asselborn – «L'UE va devenir un nain sur la scène étrangère»

Publié

Jean Asselborn«L'UE va devenir un nain sur la scène étrangère»

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, souhaite que des décisions puissent être prises à la majorité en matière de politique étrangère au sein de l'UE.

Jean Asselborn souhaite voir évoluer le processus de vote au sein de l'UE en matière de politique étrangère.

Jean Asselborn souhaite voir évoluer le processus de vote au sein de l'UE en matière de politique étrangère.

Editpress/Fabrizio Pizzolante

Alors que les relations internationales sont de plus en plus tendues, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, a appelé l'UE à abandonner le vote à l'unanimité sur les questions de politique étrangère. «Je sais que cela va être difficile mais nous devons réfléchir à la manière de prendre des décisions à la majorité», a-t-il déclaré au Süddeutsche Zeitung.

Jean Asselborn a expliqué qu'il devenait de plus en plus difficile de maintenir une ligne commune sur les questions clés: «Si nous continuons ainsi, nous allons devenir un nain sur la scène étrangère», a-t-il averti. Au mois d'avril, l'homologue allemand du ministre luxembourgeois avait plaidé en faveur d'un assouplissement du principe d'unanimité. Reste qu'une éventuelle modification de la procédure de vote ne pourrait être décidée qu'à l'unanimité.

Jean Asselborn s'est également dit préoccupé par la position de la Pologne, après la sortie des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien: «Cet accord constitue un excellent exemple de ce que nous sommes capables de réaliser lorsque nous nous mettons d'accord. Je suis inquiet lorsque nos amis polonais disent vouloir comprendre Trump». Une reprise du programme d'armement nucléaire iranien mettrait en péril la sécurité de l'Europe, selon le ministre luxembourgeois, soucieux que cet argument soit «ignoré» par la Pologne.

(L'essentiel/dpa)

Ton opinion