L'UE va fermer ses portes aux peaux de phoques

Publié

L'UE va fermer ses portes aux peaux de phoques

L’UE ferme ses portes aux produits de la chasse aux phoques, jugée «répugnante».

Un bébé phoque géant avait été gonflé dès lundi devant l’entrée du Parlement européen par les militants du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

Un bébé phoque géant avait été gonflé dès lundi devant l’entrée du Parlement européen par les militants du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

afp

L’Europe a décidé de fermer ses marchés aux peaux de phoques pour protester contre une chasse jugée «répugnante», à la veille d’un sommet avec le Canada, premier exportateur au monde.

L’embargo entrera en vigueur pour la prochaine campagne de chasse, en 2010. Il a été salué par le commissaire européen à l’environnement, Stavros Dimas, initiateur de cette proposition justifiée, selon lui, par des «pratiques répugnantes» et «cruelles». L’interdiction d’importer et de vendre dans l’UE des peaux et autres produits dérivés des phoques chassés commercialement a été approuvée au cours d’un vote au Parlement européen. Il l’a été par 550 députés contre 49, qui ont ainsi validé un accord déjà conclu entre les États membres de l’UE.

Les défenseurs des phoques sont restés mobilisés jusqu’au dernier moment. Le Canada, le Groenland et la Namibie tuent 60% des 900 000 phoques abattus chaque année. Les autres pays de chasse sont la Norvège, l’Islande, la Russie et les États-Unis.

Ton opinion