Euro 2020 – L'Ukraine bat le Portugal et se qualifie

Publié

Euro 2020L'Ukraine bat le Portugal et se qualifie

L’Ukraine s’est qualifiée pour l'Euro 2020, qui sera organisé du 12 juin au 12 juillet dans douze pays, après sa victoire face au Portugal (2-1), lundi, à Kiev.

En 2016, l'Ukraine avait disputé l'Euro en France, gagné par le Portugal, mais n’avait pas réussi à passer le premier tour.

En 2016, l'Ukraine avait disputé l'Euro en France, gagné par le Portugal, mais n’avait pas réussi à passer le premier tour.

AFP/Genya Savilov

En 2016, l'Ukraine avait disputé l'Euro en France, gagné par le Portugal, mais n’avait pas réussi à passer le premier tour.

En réduisant le score sur penalty (72e), le quintuple Ballon d'or Cristiano Ronaldo a signé son 95e but international, ce qui rapproche l'attaquant de 34 ans du record historique de 109 buts établi par l'Iranien Ali Daei. Il a marqué son 700e but toutes compétitions confondues.

Première place du groupe B

Défait lundi à Kiev par l'Ukraine (2-1), qui s'est qualifiée pour la phase finale de l'Euro-2020, le Portugal d'un Cristiano Ronaldo buteur pour la 700e fois de sa carrière devra attendre les ultimes journées pour valider son billet. Avec six victoires en sept matches et huit points d'avance sur leurs adversaires du jour, les Ukrainiens, toujours invaincus lors de ces éliminatoires, sont assurés de terminer à la première place du groupe B.

Deuxième avec onze points, le Portugal champion d'Europe en titre disputera le second billet pour l'Euro avec la Serbie, à une longueur après sa victoire en Lituanie (2-1). Les hommes de Fernando Santos bénéficient cependant d'un calendrier plus favorable pour les dernières rencontres qualificatives en recevant la Lituanie et en se déplaçant au Luxembourg. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers ont rapidement été menés par des Ukrainiens réalistes et solidaires.

Le capitaine portugais a marqué là le 700e but de sa carrière professionnelle et son 95e but avec la sélection portugaise, ce qui le rapproche du record mondial détenu par l'Iranien Ali Daei (109). Malgré d'autres opportunités, cela n'a pas empêché la première défaite du Portugal depuis le Mondial-2018 et son élimination en huitièmes de finale face à l'Uruguay (1-2).

(L'essentiel/afp)

Ton opinion