Sars-Cov-2 – L'Uni veut en savoir plus sur le virus

Publié

Sars-Cov-2L'Uni veut en savoir plus sur le virus

ESCH-BELVAL – Pourquoi le nouveau coronavirus est-il plus infectieux que les autres coronavirus? C'est ce que les scientifiques luxembourgeois tentent de découvrir.

Les recherches sur le coronavirus se poursuivent, y compris au Luxembourg.

Les recherches sur le coronavirus se poursuivent, y compris au Luxembourg.

La protéine S du virus Sars-Cov-2 se trouve actuellement au cœur de recherches communes à l'Université du Luxembourg et à l'Université technique de Berlin. La protéine se trouve à la surface du virus. Elle permet non seulement à l'agent pathogène d'attaquer une cellule, mais lui confère également sa structure en aiguillons, qui forment la «couronne» du virus.

Les scientifiques tentent de comprendre pourquoi la protéine S du Sars-Cov-2 offre une si bonne capacité de liaison. Autrement dit, il s'agit de découvrir ce qui rend ce virus plus infectieux que les autres coronavirus. La compréhension de ce phénomène est une étape importante pour la mise au point ultérieure de traitements contre le virus.

Les résultats profitent à la science

Le projet est mené conjointement par le Dr. Grégoire Montavon de l'Université technique de Berlin et par les professeurs Dr. Klaus-Robert Müller et Alexandre Tkatchenko de l'Université de Luxembourg. Leur objectif est de mieux comprendre le comportement de liaison du nouveau coronavirus en utilisant la mécanique quantique et le «machine learning» (apprentissage machine). Pour ce faire, les chercheurs utilisent des simulations de la dynamique moléculaire de la protéine S et du récepteur humain sur de longues périodes.

Les résultats des recherches seront ultérieurement publiés et mis à la disposition de l'ensemble de la communauté scientifique. Le projet est entre autres soutenu par «Google.org» à hauteur de 125 000 dollars.

(sw/L'essentiel)

Ton opinion