Publié

Lutte contre le CovidLa Belgique et la France allègent leurs règles

Nos voisins belges et français vivent ce mercredi une nouvelle étape de déconfinement, avec plusieurs assouplissements prévus dans les deux pays.

Après les terrasses, au tour de l'intérieur des cafés et restaurants de rouvrir en France et en Belgique.

Après les terrasses, au tour de l'intérieur des cafés et restaurants de rouvrir en France et en Belgique.

AFP/Francois Walschaerts

La France et la Belgique sur le chemin de la normalité. Reprendre le sport en salle ou la natation en piscine couverte, déguster son café à l’intérieur en cas de pluie ou aller au bowling… tout ceci redevient possible mercredi en France, après sept mois de privations dues à l’épidémie de Covid-19. Trois semaines après la réouverture des terrasses, des cinémas et musées et des commerces spécialisés avec des jauges réduites, c’est la deuxième étape du déconfinement, avec en prime un couvre-feu qui passe à 23h au lieu de 21h.

À partir de mercredi, les cafés et restaurants peuvent à nouveau accueillir du public en intérieur, à 50% de leur capacité, ce qui permettra à bon nombre de petits établissements dépourvus de terrasse ou d’une taille insuffisante pour être rentables, de rouvrir. Même si la clientèle étrangère fait défaut. Au bureau, le télétravail est assoupli, tout comme les règles dans les cantines et pour les pots entre collègues. La Fête de la musique du 21 juin aura bien lieu mais sans les performances impromptues au coin de la rue, les miniconcerts dans les bars ou restaurants, et les rassemblements de plus de dix personnes, prohibés.

Quelques différences en Belgique

Même scénario à quelques différences près en Belgique. Cafés et restaurants pourront servir leurs clients en salle à partir de mercredi grâce aux progrès de la lutte contre la pandémie, avait annoncé vendredi le Premier ministre Alexander De Croo. Il avait par ailleurs annoncé un allongement des horaires. Les établissements pourront désormais ouvrir le matin dès 5h et jusqu’à 23h30. Après presque sept mois de fermeture, ils avaient rouvert sous condition, en terrasse seulement, le 8 mai. Le travail au bureau sera autorisé pour tous une journée par semaine.

Des spectacles ou compétitions sportives pourront accueillir jusqu’à 200 personnes à l’intérieur, avec du public assis, et jusqu’à 400 en plein air, en respectant aussi le port du masque et les distances de sécurité. Brocantes ou marchés aux puces seront à nouveau autorisés. Les cinémas, bowlings, salles de sport ou saunas pourront aussi rouvrir à condition de respecter certains critères de ventilation.

La vaccination avance, les hospitalisations reculent

Alexander De Croo a cité le chiffre de 341 patients Covid au total en soins intensifs: passer sous le seuil des 500 était une des conditions essentielles pour permettre les premiers assouplissements du «Plan été». Par ailleurs, plus de 4,8 millions de Belges, soit 53% de la population adulte, ont déjà reçu au minimum une première dose de vaccin.

En France, la campagne de vaccination devrait atteindre son objectif de 30 millions de primo-vaccinés au 15 juin, ce qui signifie que 57% de la population française adulte aura reçu au moins une première dose. Le nombre d’hospitalisations a baissé à moins de 14 000 malades du Covid-19 soignés à l’hôpital contre plus du double à la mi-avril.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion