Bataille de la bière – La brasserie Simon sort les griffes pour sa pils

Publié

Bataille de la bièreLa brasserie Simon sort les griffes pour sa pils

LUXEMBOURG - La brasserie Simon relooke sa pils et continue de se démarquer des grands brasseurs.

La plus petite des brasseries luxembourgeoises a réussi son coup avec la nouvelle bouteille de sa bière phare, la Simon Pils. En aluminium, blanche avec un lion rouge, ce design tendance a dopé les ventes. «On a failli être en rupture de stock la semaine dernière», reconnaît Betty Fontaine, gérante de la brasserie qui se réjouit du succès.

La jeune femme cherchait depuis quelque temps une alternative à la simple cannette en aluminium et ce design, imaginé par Will Kreutz, lui a plu. Ce produit s'intègre dans la stratégie développée par Betty Fontaine depuis son arrivée à la tête de la brasserie il y a sept ans, développer des bières de niche, reconnaissables. Une façon pour l'entreprise qui brasse 16 000 hectolitres par an de trouver sa place face aux deux grandes brasseries luxembourgeoises, dix fois plus grandes qu'elle.

Pour cela, la brasserie Simon ne délaisse pas ses grandes bières luxembourgeoises, comme sa pils relookée, mais complète sa gamme avec des bières inspirées des méthodes belges. La Simon Dinkel a été la première en 1998. En 2006, la brasserie de Wiltz a racheté la microbrasserie Cornelyshaff avec ses bières artisanales et en 2007 elle la remis au goût du jour de l'Okult, seule bière bio luxembourgeoise.

Linda Cortey

Ton opinion