Voyage – La Bulgarie, une part des Balkans à découvrir

Publié

VoyageLa Bulgarie, une part des Balkans à découvrir

Très confidentiel, le pays au cœur des Balkans a de splendides paysages naturels et une vie citadine entre passé et présent à offrir.

La Bulgarie est particulièrement connue pour le sable blanc de la mer Noire. Et chaque été, ses stations balnéaires font le plein. Malgré tout, ce pays au cœur des Balkans reste confidentiel sous de nombreux aspects. Il y a 30 ans, l’ancienne République populaire de Bulgarie était une proche alliée de l’Union soviétique. Dans la capitale Sofia, des édifices colossaux témoignent encore de ce passé stalinien. Mais aujourd’hui, près du stade national, skateurs et amateurs de football évoluent en parfaite harmonie. Les graffeurs donnent des couleurs à la ville, geste qui était encore sévèrement sanctionné il y a 30 ans.

En journée, au beau milieu des fontaines, les aînés sont concentrés sur une partie d’échecs. La jeunesse prend la relève dans les parcs le soir, munie d’enceintes et de quelques bières achetées dans les night-shops. À deux heures de Sofia, la charmante ville de Plovdiv, avec ses façades à colombages colorées, est résolument hipster. Elle réussit le tour de force d’être à la fois pittoresque et branchée.

Traversée par le Danube

Mais la Bulgarie ne ravira pas seulement les explorateurs urbains. Les amateurs de randonnées en pleine nature se sentiront également chez eux! Quelques minutes de route vers l’immense dôme d’origine volcanique du mont Vitocha suffisent pour s’éclipser de la jungle urbaine.

Le pays compte trois parcs nationaux abritant entre autres des ours, des loups ou encore des multitudes d’oiseaux au milieu de forêts de pins. Traversée par le Danube, la Bulgarie est émaillée de chaînes de montagnes avec leurs cirques, leurs vallées, leurs pics et leurs lacs. Fin mai, c’est à une éclosion colorée à laquelle l’on peut assister dans la vallée des roses. Ce paysage accidenté regorge également de refuges où on peut dormir et de sources thermales où il est possible de se délasser.

Escapade dans des paysages naturels splendides

La Bulgarie est aussi un paradis pour les randonneurs. À quelques minutes en voiture de Sofia, des paysages époustouflants sont à découvrir sur le mont Vitocha. Les forêts de pins épaisses sont traversées par des «rivières de pierres», des pentes couvertes de blocs de rochers. Un réseau de téléphériques permet de se déplacer d’un point à l’autre.

Au Nord, les pierres de Belogradtchik forment un conglomérat ocre et jaune aux formes étranges, culminant jusqu’à 200 m. Une forteresse est intégrée dans ce site naturel. En s’enfonçant plus au centre du pays, on découvrira le parc national du Pirin, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette réserve naturelle abrite des loups et des ours.

(Ana Martins/L'essentiel)

Comment y aller

Pour rejoindre Sofia depuis le Findel, il faut prendre un vol avec escale. Mais Luxair propose dès mai des vols directs vers les villes côtières de Bourgas et Varna. En voiture, le trajet pour Sofia dure 18 heures via l’Autriche.

Ton opinion