Eté au Luxembourg – La canicule arrive, tous à la piscine? Pas si simple...

Publié

Été au LuxembourgLa canicule arrive, tous à la piscine? Pas si simple...

LUXEMBOURG - Cet été, pour aller se baigner dans les piscines du pays, il faudra sans doute encore être patient et prévoyant.

En attendant que le régime CovidCheck se généralise à la piscine, il faut souvent se montrer prévoyant, voire patient pour aller piquer une tête.

En attendant que le régime CovidCheck se généralise à la piscine, il faut souvent se montrer prévoyant, voire patient pour aller piquer une tête.

Editpress/Alain Rischard

La canicule arrive, tous à la piscine! Ça c'est pour la théorie, car les mesures sanitaires compliquent encore un peu les choses. Sans parler des rénovations du côté de Vianden et Rodange, où les bassins resteront fermés cet été. Suite à la nouvelle loi Covid, les communes travaillent à adapter leurs protocoles, mais en attendant que le régime CovidCheck se généralise à la piscine, il faut souvent se montrer prévoyant, voire patient pour aller piquer une tête.

Differdange et Aquasud planchent sur plusieurs options. Entre maintenir le régime précédent (distanciation...), adopter le CovidCheck qui permet de réunir 300 personnes ou solliciter une dérogation pour aller au-delà. Mais les réservations devraient subsister (et être prises d'assaut) avec deux créneaux horaires par jour en semaine et trois le week-end.

Public jeune et encore rarement vacciné

À Grevenmacher, où la durée maximale autorisée dans l'enceinte est de quatre heures, il y avait déjà du monde dimanche. Vers 16 h, il a fallu fermer l'entrée et attendre des sorties. La jauge sur le site est de 500 (86 dans le grand bassin). Cela risque de se reproduire souvent cet été. À Remich, trois plages horaires sont prévues avec 400 personnes maximum par créneau (une centaine dans le grand bassin).

Si le CovidCheck est une option, le public des piscines souvent jeune et encore rarement vacciné ne coupera pas aux tests. À La Coque, Redange ou Strassen, la demande aussi est forte, surtout le week-end. Et les capacités, réduites. Certains vont bientôt regretter le temps des lignes d'eau désertes.

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Ton opinion