Mobilité – La carte e-go a coûté près de 17 millions d'euros

Publié

MobilitéLa carte e-go a coûté près de 17 millions d'euros

LUXEMBOURG - Lundi, la Cour des comptes a été très critique sur
le coût de la carte de transport magnétique. Les députés veulent aussi savoir si ça valait 16,68 millions d'euros.

Lundi, la Cour des comptes a présenté son rapport spécial sur le projet e-go à la commission parlementaire du contrôle de l’exécution budgétaire. Manquait un chiffre: les frais de fonctionnement du système depuis sa mise en place en septembre 2008.

Ce qui laisse «beaucoup de questions sans réponses», estime le député vert Félix Braz. Des questions telles que: le système a-t-il tenu toutes ses promesses? Le député, à l'instar de la Cour des comptes, reste très sceptique. «Au départ, e-go devait aussi servir à alimenter au jour le jour les statistiques sur la fréquentation dans les transports en commun.

Mais comme l'usager ne doit pas repasser sa carte e-Go à chaque fois qu'il change de transport, faire des statistiques n'est pas possible», illustre-t-il. Et encore des questions comme: à terme, e-go est-il compatible avec l'étranger? Ou le ministère est-il équipé pour développer ce type de projet? Car e-go n'a pas seulement été «un puits sans fond», selon Félix Braz, mais a aussi mis neuf ans à être finalisé.

Séverine Goffin

Ton opinion