Tendance retro – La céramique a le vent en poupe chez les designers
Publié

Tendance retroLa céramique a le vent en poupe chez les designers

Les collections présentées lors de la dernière Design Week à Milan ont accordé une large place à la terre cuite.

«C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes», se dit-on en découvrant les nouveautés de 2014. Lors de la Design Week de Milan, au début du mois, d’innombrables créateurs, notamment les plus jeunes, se sont emparés de la céramique mate et brute, un matériau pluriséculaire. Ils sacrifient autant au style «poterie antique» qu’à l’esthétique du pot de fleurs de garden center.

Les lignes de ces objets sont très épurées, ce qui permet d’employer la terre cuite sous de multiples formes: des vases et de la vaisselle, bien sûr, mais aussi une poignée de commode en bois, des abat-jour ou des lampes entières. On a même vu un fumoir et un alambic domestiques bricolés par le Néerlandais Casper Tolhuisen.

Le goût pour la céramique orangée va croissant. Elle devrait d’ici peu envahir les habitations. L’Espagnol Jaime Hayon, auteur de la collection de récipients Gardenias, explique la raison de cet engouement: «Il était temps de valoriser et d’actualiser une matière d’ordinaire employée pour des produits très simples. Il s’agit d’une approche très sculp­tural­e, mais qui demeure familière pour chacun.» Un point de vue partagé, mais nuancé, par son confrère japonais Ryosuke Fukusada: «Après l’ère du tout-plastique, la terre cuite apporte de la chaleur, notamment dans des lieux comme la salle de bains.»

(L'essentiel/Emmanuel Coissy)

Ton opinion