Grève à la SNCF – La CGT brandit la menace de la grève reconductible

Publié

Grève à la SNCFLa CGT brandit la menace de la grève reconductible

Alors que les quatre plus grosses fédérations de cheminots appellent à une journée de grève pour mercredi, la CGT-cheminots évoque un mouvement qui s'étalerait sur plusieurs jours.

À partir de mardi 20h, un mouvement de grève national touchera l'ensemble du trafic ferroviaire français.

À partir de mardi 20h, un mouvement de grève national touchera l'ensemble du trafic ferroviaire français.

afp

Les fédérations de cheminots CGT, CFDT, UNSA et Sud appellent à une journée nationale de grève contre les restructurations engagées à la SNCF, en premier lieu celle du fret, et les suppressions d'emplois. Le mouvement commencera mardi soir à 20h.

"J'attends 40% de grévistes, ce qui permettra de créer un rapport de force pour contraindre la direction et le gouvernement à ouvrir des négociations", déclare M. Le Reste dans un entretien au journal Le Parisien-Aujourd'hui en France de lundi. Mais, ajoute-t-il, "s'ils ne veulent rien entendre, on enclenchera le lendemain un processus dont les modalités d'action pourraient déboucher sur une grève reconductible".

Les syndicats réclament que soit revu le budget 2010, "notamment son volet emploi", qui, selon M. Le Reste, va conduire à la suppression d'"au moins 3.600 postes de cheminots". Par ailleurs, selon lui, "la SNCF est en train de se désengager du fret au profit d'hypothétiques opérateurs privés".

lessentiel.lu avec AP

Ton opinion