XAVI – «La Champions League du canapé, ça fait mal»
Publié

XAVI«La Champions League du canapé, ça fait mal»

Avant d'affronter Naples en Europa League, Xavi a annoncé mercredi que l'objectif principal du FC Barcelone était de retrouver la Ligue des champions l'an prochain.

«Ce n'est pas la Ligue des champions, c'est clair, mais c'est désormais notre réalité», a déclaré Xavi.

«Ce n'est pas la Ligue des champions, c'est clair, mais c'est désormais notre réalité», a déclaré Xavi.

AFP/Lluis Gene

«Le message est clair: notre objectif principal est de revenir en Ligue des champions l'an prochain, et cette compétition est une opportunité supplémentaire d'y arriver. Il y a deux voies pour y arriver, soit par la Liga, soit par la Ligue Europa, et on va saisir notre chance», a clamé Xavi, en conférence de presse d'avant-match.

«Ce n'est pas la Ligue des champions, c'est clair, mais c'est désormais notre réalité. Donc on va jouer cette compétition à fond. Je suis très motivé, et les joueurs aussi», a rassuré le technicien blaugrana, avant de recevoir Naples, jeudi soir.

«La Ligue Europa, ce n'est pas la D3! Il y a de grandes équipes comme Séville, Villarreal, Naples... Contre Naples, ce sera une confrontation du niveau de la Ligue des champions», a averti Xavi, deux ans après le dernier affrontement entre les deux formations, en C1.

«Dembélé nous aide beaucoup»

«Entendre la musique de la Ligue des champions depuis son canapé et savoir qu'on ne la joue pas, ça fait mal», a confessé l'entraîneur catalan, qui qualifie son équipe de «candidate au titre, pas de favorite».

Xavi faisait partie de la dernière équipe du Barça à avoir joué en Ligue Europa, il y a 18 ans (2004), aux côtés de Ronaldinho et Kluivert. «Je me souviens que c'était très difficile. On ne l'a pas gagnée, et c'est un titre que le Barça n'a jamais gagné dans son histoire», a-t-il rappelé.

Concernant Ousmane Dembélé, qui a rejoué un mois après avoir été écarté de l'équipe par son entraîneur, Xavi a été clair: «Ça dépendra de ce que je vois aux entraînements, mais c'est sûr qu'il nous aide beaucoup. Contre l'Espanyol, il a très bien joué. Il fait partie de l'équipe, et il jouera à chaque fois qu'on aura besoin de lui», a assuré le technicien.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion