Performance – La chanteuse Pink cloue le bec à ses ennemis

Publié

PerformanceLa chanteuse Pink cloue le bec à ses ennemis

Sur «Try», l’artiste a proposé une performance incroyable aux American Music Awards. Ce n’était pas un hasard.

La chanteuse pop de 33 ans a sorti en juillet 2012 son 6e album, «The Truth About Love». Une grande partie de sa promotion a été assurée par le tube «Try». Dans son clip, on voit l’Américaine et Colt Prattes enchaîner des pas et des figures de danse plus acrobatiques les uns que les autres.

Mis en scène et chorégraphié par le trapéziste Français Sébastien Stella, le clip est tellement impressionnant que beaucoup on suspecté Pink d’avoir eu recours à une doublure et à du montage vidéo pour assurer le résultat. La jeune maman, vexée, avait répliqué en déposant sur le web un making of montrant les coulisses de son tournage. Ça n’avait pas suffi à lever tous les doutes.

Six jours de sport par semaine

Dimanche 18 novembre 2012, l’artiste a profité d’une invitation à chanter en direct lors d’une cérémonie suivie par des millions de téléspectateurs pour clouer le bec à ses détracteurs. Aux American Music Awards, Pink et son danseur ont interprété sur scène l’entier de la chorégraphie proposé dans le clip. Le tout en chantant sans playback. Phénoménal!

Pour ceux qui auraient fantasmé sur le corps sculptural et athlétique de la chanteuse, on rappellera qu’il est le fruit d’intenses séances de cardio-training, de yoga et de kickboxing. P!nk avoue s’y astreindre au minimum six jours par semaine.

Le clip de «Try»

(L'essentiel Online/Julien Delafontaine)

Ton opinion