Publié

Pour PâquesLa chasse aux chocolats éthiques

À Pâques, la consommation de chocolat explose. Pour respecter au mieux les producteurs et l'environnement, misez sur le commerce équitable.

Eric St-pierre

Avec les fêtes de fin d'année, Pâques est l'une des périodes où l'on consomme le plus de chocolat. L’ONG Fairtrade Lëtzebuerg invite les Luxembourgeois à acheter mieux, acheter éthique. À travers une campagne de sensibilisation pour la période pascale, un lapin masqué rappelle qu'il faut se protéger des dérives que peut entraîner la consommation de cacao.

Déforestation, rémunération insuffisante pour les producteurs, exploitation des enfants dans les champs... en effet, 1,56 million de jeunes, majoritairement âgés de 8 à 14 ans, travaillent dans des conditions inhumaines. Une solution existe pour pallier ces abus: le commerce équitable, qui permet notamment de garantir un prix juste pour les agriculteurs.

«Il est important que le consommateur réfléchisse à son acte d'achat. Derrière chaque produit, il y a un producteur qui y a passé du temps et qui mérite de la dignité», explique Geneviève Krol, directrice de Fairtrade Lëtzebuerg. Cette dernière se réjouit de voir que cette année, les différentes enseignes mettent ces produits en avant, et qu'il n'est plus nécessaire de chercher les produits éthiques dans les rayons.

Un aspect positif donc, puisque cela devrait permettre de faire augmenter la part de marché du cacao issu du commerce équitable. Selon un sondage réalisé fin 2019, alors que le chocolat est le produit Fairtrade préféré des résidents, il ne représente que 5% de parts de marché global. Geneviève Krol souligne par ailleurs que malgré la pandémie, «les producteurs ont continué de travailler, pour notre plus grand plaisir».

(L'essentiel)

Ton opinion