Allemagne – La chasse aux pédophiles fait polémique
Publié

AllemagneLa chasse aux pédophiles fait polémique

Une nouvelle émission appâte et filme les amateurs de relations sexuelles avec des enfants. L’un des suspects présenté a disparu.

«Lieu du crime internet (Tatort Internet) - protéger enfin nos enfants», la nouvelle émission diffusée par la chaîne RTL 2, commence à faire polémique dans la patrie de Goethe.

Présentée par la comtesse Stéphanie von Bismarck, épouse du ministre de la défense Karl Thodor zu Guttenberg et présidente de la section allemande d’«Innocence en Danger», elle reprend un procédé qui avait déjà fait polémique aux États-Unis: une comédienne se fait passer pour une adolescente et attire les pédophiles, filmés à leur insu. Ensuite, l’équipe transmet les dossiers à la police.

«Chasse aux sorcières»

«Et encore deux dégueulasses sexuels démasqués», se réjouissait le Bild de mardi, après le quatrième épisode de l’émission. Un avis que tout le monde ne partage pas.

Pour la ministre de la Justice, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, le risque d’incriminer des innocents est grand. «Un État de droit n’a pas besoin d’une mise au pilori publique», a-t-elle déclaré. De nombreux journaux ont protesté contre l’émission, accusée de faire appel au «voyeurisme» et à la «chasse aux sorcières».

Autre inconvénient: depuis huit jours, l’un des suspects présenté a disparu. Malgré les images floutées, il aurait été reconnu par ses employeurs. L’homme dirigeait un centre d’accueil pour enfants dans l’est du pays.

L'essentiel Online avec AFP

Ton opinion