Défilé militaire – La Chine fête ses 70 ans en grande pompe
Publié

Défilé militaireLa Chine fête ses 70 ans en grande pompe

Des cérémonies grandioses sont organisées à partir de mardi, à Pékin, pour l'anniversaire de la République populaire de Chine, avec notamment un défilé militaire.

Chinese troops march during a military parade in Tiananmen Square in Beijing on October 1, 2019, to mark the 70th anniversary of the founding of the People�s Republic of China. (Photo by Greg BAKER / AFP)

Chinese troops march during a military parade in Tiananmen Square in Beijing on October 1, 2019, to mark the 70th anniversary of the founding of the People�s Republic of China. (Photo by Greg BAKER / AFP)

AFP/Greg Baker

La Chine a donné mardi le coup d'envoi des célébrations du 70e anniversaire de la fondation du régime communiste, avec 70 coups de canon tirés depuis l'immense place Tian'anmen, au cœur de Pékin. Le Premier ministre Li Keqiang a annoncé le lancement des célébrations depuis la porte Tian'anmen, là-même ou Mao Tsé-toung proclama la fondation de la République populaire le 1er octobre 1949.

Le président Xi Jinping et d'autres dirigeants, présents ou anciens, du pays ont ensuite entonné l'hymne national, face à la place Tian'amnen décorée par d'immenses caractères proclamant «Fête nationale 1949 - 2019». M. Xi a ensuite entamé un discours présenté comme «important» par les médias chinois. «Rien ne peut ébranler les fondations de notre grande nation. Rien ne peut empêcher la nation et le peuple chinois d'aller de l'avant», a déclaré Xi Jinping, habillé en costume Mao sombre à la tribune de la porte Tian'anmen, à l'endroit même où Mao proclama la fondation de la République populaire le 1er octobre 1949.

Un défilé militaire colossal est ensuite au programme des festivités. Les cérémonies se déroulent alors qu'à Hong Kong, les contestataires pro-démocratie ont promis de voler la vedette. Les manifestants hongkongais, qui ont appelé à une «journée de colère», comptent bien profiter des célébrations de mardi pour crier encore plus fort leur ressentiment à l'encontre du régime chinois.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion