Observatoire des drogues – La cigarette fait son retour chez les ados

Publié

Observatoire des droguesLa cigarette fait son retour chez les ados

La consommation de drogues chez les adolescents européens s'est stabilisée, mais la cigarette semble vivre un regain de popularité.

La consommation de cigarettes n'est plus en baisse chez les jeunes Européens depuis 2007.

La consommation de cigarettes n'est plus en baisse chez les jeunes Européens depuis 2007.

AFP

Selon une enquête menée en 2011 dans 36 pays auprès de plus de 100 000 jeunes de 15 et 16 ans et divulguée jeudi par l'Observatoire européen des drogues et de la toxicomanie (OEDT) «l'augmentation de l'usage de drogues illicites observée dans ce groupe d'âge entre 1995 et 2003 marque le pas depuis». La «prévalence moyenne» d'usage de ces substances est ainsi restée inchangée à 18% entre 2007 et 2011, contre 11% en 1995 et 20% en 2003. «La grande majorité des jeunes scolarisés interrogés en 2011 qui ont déjà essayé une drogue illicite, ont consommé du cannabis», a précisé l'OEDT dans un communiqué.

En moyenne, 17% des collégiens ont déclaré avoir consommé du cannabis au cours de leur vie, 13% au cours des 30 derniers jours et 7% au cours du mois écoulé, des chiffres stables par rapport à 2007. Ce rapport «révèle également une baisse de la consommation épisodique excessive d'alcool (cinq verres ou plus par occasion)», a souligné l'Observatoire européen basé à Lisbonne. «L'augmentation spectaculaire de ce mode de consommation d'alcool chez les filles, observée entre les enquêtes 2003 et 2007 (29% à 41%), a légèrement baissé en 2011 à 38%», a relevé l'OEDT. Ce pourcentage est passé de 45 à 43% chez les garçons.

Importantes disparités entre les pays

Globalement, cette enquête montre que 79% des jeunes scolarisés ont consommé de l'alcool au cours des 12 derniers mois et 57% au cours des 30 derniers jours, «poursuivant les légères baisses observées depuis 2003. Malheureusement, la tendance globale en matière de consommation de cigarettes au cours des 30 derniers jours dans les pays participants est restée inchangée entre 2007 et 2011, après les diminutions observées entre 1999 (35%) et 2007 (28%)», a regretté l'agence européenne, faisant état de «très fortes augmentations au Portugal et à Monaco».

En ce qui concerne l'usage de produits à inhaler, comme la colle, les données de l'ESPAD font état d'importantes disparités entre les pays. Si le taux de prévalence a dans l'ensemble augmenté de 8 à 10%, la Croatie a enregistré une hausse de 11 à 28% et la Lettonie de 13 à 23%, tandis que Chypre a connu une baisse de 16 à 8%.

(L’essentiel Online / AFP)

Ton opinion