Témoignage au Luxembourg – La commune, bon plan des étudiants pour un job d'été

Publié

Témoignage au LuxembourgLa commune, bon plan des étudiants pour un job d'été

DUDELANGE - Tess Malano a été embauchée par sa commune pour travailler à la Maison de jeunes. «Je préfère cela à travailler en grande surface», confie la Dudelangeoise.

Tess Malano (au c.) encadre les jeunes et met en place des activités.

Tess Malano (au c.) encadre les jeunes et met en place des activités.

L'essentiel

Étudiants ou lycéens, ils sont des milliers à occuper un job d'été pour la période de juin à septembre. Face aux vagues de départ en vacances, les entreprises et administrations n'hésitent pas à faire appel aux jeunes pour combler les effectifs. Une tradition qui est d'ailleurs bien ancrée dans les communes. Ces stagiaires d'été sont par exemple 293 dans la capitale, ou encore 70 à Dudelange.

Tess fait partie de ceux-là. Engagée pour trois semaines, la jeune fille a été affectée à la Maison de jeunes, où elle officie en tant qu'animatrice. Une fonction qui lui va à ravir. «J'encadre les jeunes durant les activités et les sorties. Sans oublier toute la partie administrative. Je préfère cela à travailler en grande surface», confie la Dudelangeoise, qui s'estime très bien encadrée. «Je n'ai pas les mêmes responsabilités, mais je suis intégrée à l'équipe». Ses horaires sont flexibles au contraire de ses collègues dans les autres services, habitués au 8h-16h.

Tess va gagner environ 1 200 euros de salaire pour trois semaines de travail. Une somme qu'elle entend mettre à profit pour «compléter (sa) bourse étudiante et peut-être aussi pour réserver une semaine de vacances», explique l'étudiante en psychologie à l'Uni. «J'espère en tout cas avoir la chance de revenir l'année prochaine», conclut-elle.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion