En France – La compagne de Cédric Jubillar en garde à vue
Publié

En FranceLa compagne de Cédric Jubillar en garde à vue

L'interpellation intervient jour pour jour un an après la disparition de Delphine Jubillar, l'infirmière qui vivait avec son mari et ses enfants près d'Albi.

Cette femme de 44 ans est entendue depuis 7h, dans une gendarmerie du Tarn.

Cette femme de 44 ans est entendue depuis 7h, dans une gendarmerie du Tarn.

Facebook

La compagne de Cédric Jubillar a été interpellée et placée mercredi, en garde à vue, dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Elle est entendue depuis 7h sur commission rogatoire des juges d'instruction pour «recel de cadavre», dans une gendarmerie du Tarn, selon une autre source proche de l'enquête.

L'interpellation intervient un an jour pour jour après la disparition de l'infirmière qui vivait avec son mari et ses enfants à Cagnac-les-Mines, un village près d'Albi. La femme interpellée, âgée de 44 ans, est employée d'une entreprise de logistique et vit dans une commune proche d'Albi, à 5 kilomètres de Cagnac-les-Mines. Elle était la compagne de Cédric Jubillar au moment de son incarcération en juin.

Rencontre lors d'une battue pour retrouver Delphine

Ce même mois, elle avait dit à un correspondant de l'AFP avoir fait la connaissance de Cédric Jubillar en avril, lors d'une battue de recherche d'indices sur la disparition de Delphine Jubillar. Cédric Jubillar avait révélé leur liaison en diffusant une photo d'eux sur Facebook, qui avait choqué nombre de proches de la disparue.

Delphine Jubillar a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Pour les gendarmes de la section de recherche et les magistrats instructeurs, le principal suspect est son mari, dernière personne à l'avoir vue dans leur maison, et qui a signalé sa disparition le 16 à l'aube. Le 18 juin, il a été mis en examen pour homicide volontaire et écroué à la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse. Les enquêteurs le soupçonnent d'avoir tué sa femme et d'avoir fait disparaître le corps.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion