Environnement au Luxembourg – La consommation de sacs en plastique réduite

Publié

Environnement au LuxembourgLa consommation de sacs en plastique réduite

LUXEMBOURG - L’objectif visé par le gouvernement pour 2019 est de réduire la consommation de sac à 90 par an et par habitant.

Si les sacs en plastique légers ne seront pas interdits, leur consommation devra être réduite. C’est une des dispositions prévues par le projet de loi sur les emballages et les déchets d’emballages.Ce texte répond lui-même à une directive européenne imposant aux États membres de réduire sensiblement leur consommation de sacs en plastique légers.

Les sacs en plastique légers, ce sont ceux qui sont généralement disponibles aux caisses des supermarchés. L’objectif est que leur consommation annuelle ne dépasse pas 90 sacs par habitant en 2019. En revanche, les sacs en plastique «très légers» sont exclus du projet de loi. Il s’agit par exemple des petits sacs dans lesquels on transporte les fruits et les légumes.

Nouvelle méthodologie

Certaines grandes surfaces sont déjà dans cette logique. «Nous offrons aujourd’hui d’autres alternatives, que ce soient les box pliables ou des éco-sacs», explique-t-on du côté de chez Cactus. Chez Cora, les sacs en plastique à usage unique ne sont pas visibles. Il faut les demander à la caisse, ce qui est censé favoriser en principe l’achat de sacs réutilisables.

Le ministère de l’Environnement planche sur une méthodologie pour calculer la consommation annuelle de sacs en plastique légers. Cette dernière verra le jour au début de l’année 2017, selon le ministère de l’Environnement.

(Yannis Bouaraba/L'essentiel)

Ton opinion