La Corée du Nord démolit une tour de centrale nucléaire

Publié

La Corée du Nord démolit une tour de centrale nucléaire

La dénucléarisation est en marche à Pyongyang. Le dernier régime stalinien au monde a fait un premier pas pour rentrer dans le rang des nations fréquentables.

Une tour qui s’effondre, c’est tout un symbole. Celui de la volonté affichée de la Corée du Nord, plus isolée que jamais, d’abandonner le nucléaire. Le régime a procédé vendredi à la démolition d'une tour de refroidissement de son réacteur nucléaire de Yongbyon. Un geste qui survient au lendemain de la déclaration de ses activités nucléaires, preuve supplémentaire de sa bonne volonté.

L'agence Chine Nouvelle, citant un de ses journalistes sur place, a confirmé la destruction de la tour. Un représentant du Département d'Etat américain et des techniciens américain étaient aussi présents. La démolition de la tour de refroidissement du principal complexe atomique nord-coréen devait être retransmise en direct par les médias internationaux. manque de chance, cela n'a pas été le cas à cause d’un «problème technique», selon les chaînes de télévision. Pyongyang avait invité 16 journalistes étrangers, dont des équipes de télévision, à couvrir l'événement en direct.

La Corée du Nord s'est engagée à démanteler ses installations atomiques contre une aide d'un million de tonnes équivalent-pétrole, vitale pour ce pays de 23 millions d'habitants souffrant de pénuries chroniques.

avec AFP

Ton opinion