La Cour suprême russe appelée à la rescousse

Publié

La Cour suprême russe appelée à la rescousse

Le Parquet général de Russie a annoncé vendredi avoir saisi la Cour suprême pour le meurtre d'Anna Politkovskaïa, dont les accusés ont été acquittés par un tribunal militaire.

L'acquittement des quatre suspects a laissé la famille de la journaliste et la justice russe sans réponse sur cet assassinat. (afp)

L'acquittement des quatre suspects a laissé la famille de la journaliste et la justice russe sans réponse sur cet assassinat. (afp)

"Aujourd'hui (vendredi), le Parquet général a fait appel du verdict devant la Cour suprême", a déclaré une porte-parole du Ministère public, Marina Gridneva, citée par l'agence Interfax.

Cette décision est intervenue plus d'une semaine après l'acquittement de quatre suspects, deux frères tchétchènes, un ancien policier et un ex-agent des services spéciaux.
L'un des avocats de la défense a dit espérer que le verdict d'acquittement ne serait pas cassé.

Assassinée pour son travail sur la Tchétchénie

"Nous espérons que la Cour suprême de la Fédération de Russie, qui examinera l'appel, ne cédera pas aux appels du Parquet, comme cela arrive malheureusement souvent, et laissera le verdict en l'état", a déclaré l'avocat Mourad Moussaïev à la radio Echo de Moscou.

Anna Politkovskaïa, journaliste à Novaïa Gazeta, une des rares à avoir continué de couvrir la guerre en Tchétchénie et les violations des droits de l'homme, avait été tuée par balles le 7 octobre 2006 dans son immeuble à Moscou.

lessentiel.lu avec AFP

Les jurés ont acquitté le 18 février les complices présumés du meurtre de la journaliste après trois mois d'un procès qui n'a pas permis de faire la lumière ni sur les motifs du crime ni sur l'identité du commanditaire. Le verdict a été critiqué par les enfants de la journaliste qui estiment que tous les suspects acquittés étaient liés au meurtre.

Ton opinion