Affaire Armstrong – La décision finale reviendra à l'UCI

Publié

Affaire ArmstrongLa décision finale reviendra à l'UCI

Indépendamment des décisions de l'agence antidopage américaine, la destitution des 7 titres du Tour de France de Lance Armstrong dépendra de la décision de l'Union Cycliste Internationale (UCI).

Lance Armstrong risque de tout perdre. Ses sept titres du Tour de France, toutes ses victoires depuis 1998, sa médaille olympique des Jeux de Sydney. Mais il pourrait aussi devoir rembourser toutes les primes touchées lors de ses succès et être exclu de toute compétition sportive de haut niveau.

Cependant, la décision de l'agence antidopage américaine (USADA) doit encore être confirmée par l'Union Cycliste Internationale (UCI) pour que Lance Armstrong soit effectivement destitué de ses sept Tours de France. Basée en Suisse, l'UCI a annoncé dans un communiqué attendre la décision motivée de l'USADA par écrit avant de prendre position dans ce dossier.

Selon les textes, l'Agence américaine n'a compétence que sur le territoire américain. Et la décision de priver Armstrong de son palmarès dans les grandes courses cyclistes appartient théoriquement à l'UCI. Début août, celle-ci avait dénoncé le mépris de l'Usada pour les règles et demandé que la gestion du cas Armstrong soit confiée à une autorité indépendante.

Ton opinion