Politique au Luxembourg: La députée Viviane Reding quitte la politique

Publié

Politique au LuxembourgLa députée Viviane Reding quitte la politique

LUXEMBOURG – L’élue de 71 ans a annoncé mardi son retrait de la vie politique luxembourgeoise, effectif à partir du 1er octobre.

par
Joseph Gaulier
Viviane Reding a été active en politique pendant 43 ans.

Viviane Reding a été active en politique pendant 43 ans.

Editpress/Hervé Montaigu

Une page se tourne dans la politique luxembourgeoise. Viviane Reding (CSV) a annoncé mardi qu’elle quittait la politique à partir du 1er octobre. «Pendant 43 ans, j’ai tenté de donner mon meilleur pour rendre le Luxembourg et l’Europe plus agréables à vivre», indique la députée dans un communiqué. Elle a annoncé sa décision à ses collègues lors d’une journée parlementaire du CSV à Berlin.

Elle était retournée à la Chambre des députés en 2018, après des élections en 1979, 1984 et 1989. L’Eschoise s’était également fait connaître au niveau européen, où elle a été systématiquement élue tous les cinq ans de 1989 à 2014. Son combat contre les frais téléphoniques d’itinérance (ou roaming) avaient été médiatisé au-delà du Grand-Duché. Elle avait été nommée commissaire européenne à trois reprises (1999, 2004 et 2010).

«Avec le départ de Viviane Reding, la politique luxembourgeoise et européenne perd une figure centrale», a réagi Martine Hansen, coprésidente de la fraction CSV à la Chambre. Le départ constitue «une décision personnelle de Mme Reding, qui a pesé le pour et le contre pendant la période Covid», éclaire-t-elle. La succession est déjà décidée: Elisabeth Margue, 32 ans, entrera à la Chambre en octobre, la première séance étant prévue le 11. La conseillère communale dans la capitale était la 8e personne sur la liste CSV dans la circonscription centre en 2018, les sept premiers siégeant déjà.

Elisabeth Margue prendra le siège de Viviane Reding en octobre.

Elisabeth Margue prendra le siège de Viviane Reding en octobre.

Editpress/Didier Sylvestre
9 commentaires