Contenu sensible: La dermato disséqueuse de kystes dit que YouTube lui vole des millions

Publié

Contenu sensibleLa dermato disséqueuse de kystes dit que YouTube lui vole des millions

Les revenus publicitaires générés par les vidéos de Sandra Lee, connue sous le nom de Dr. Pimple Popper, ne lui sont plus versés par la filiale de Google, depuis 2016.

par
Emmanuel Coissy
Sandra Lee, dermatologue établie en Californie, diffuse des vidéos de ses opérations sur le Net et à la télévision.

Sandra Lee, dermatologue établie en Californie, diffuse des vidéos de ses opérations sur le Net et à la télévision.

TLC

Sandra Lee n’est jamais aussi joyeuse que quand elle retire un kyste ou un lipome aussi gros qu’un melon. Même quand le contenu éclabousse sa blouse. Depuis 2010, la dermatologue est célèbre sur le Net et à la télévision où sont diffusées des vidéos de ses opérations chirurgicales. La spécialiste, âgée de 51 ans, cesse toutefois de sourire quand elle parle de YouTube. La Californienne s’en est ouvert au site Business Insider qui a relayé ses récriminations, dans un article publié dimanche. En résumé, Sandra Lee dit qu’elle a été lésée par la filiale de Google.

Sa chaîne YouTube est suivie par 7 millions d’internautes et cumule plus de 2 milliards de vues. Les revenus publicitaires alloués à une chaîne oscillent entre 3 et 5 dollars par tranche de 1 000 vues. La dermatologue assure que son succès lui assurait 100 000 dollars par mois jusqu’en 2016, année où la manne s’est envolée, à cause d’un changement de politique chez l’hébergeur de vidéos.

Dès lors, ses publications auraient été considérées comme violentes parce qu’elles «montraient des fluides corporels, tels que du sang ou du vomi, dans l’intention de choquer ou de dégoûter les internautes». La perte s’élève donc à plusieurs millions de dollars.

«Ils ont changé les règles du jour au lendemain. Ils attendent que vous soyez suffisamment gros pour vous couper les ailes», déclare-t-elle à Business Insider. «Mon équipe et moi expliquons aux gens ce que sont le psoriasis et l’hidradénite suppurée. (…) Je suis très fière que les jeunes sachent désormais ce qu’est un lipome ou qu’il faille éviter de s’attaquer soi-même à un kyste parce que seul un professionnel peut correctement retirer la poche entière».

Les vidéos de Sandra Lee vous choquent-elles?

YouTube a répliqué: «Ces vidéos n’ont jamais cessé d’être proposées à la vente et sont actuellement disponibles en tant que supports publicitaires. Certains contenus ne conviennent pas à tous les annonceurs et nous fournissons aux annonceurs des filtres leur permettant de refuser d’apparaître en marge de contenus sensibles, en l’occurrence des vidéos qui choquent certains internautes».

Ton opinion

1 commentaire