Luxembourg – La fédération de foot lutte contre la jauge à 2 000 fans

Publié

LuxembourgLa fédération de foot lutte contre la jauge à 2 000 fans

LUXEMBOURG - Pour la Fédération luxembourgeoise de football, 2 000 spectateurs pour les premiers matchs au Stade de Luxembourg, c'est largement insuffisant.

Le Stade de Luxembourg risque de sonner creux pour ses premiers matchs.

Le Stade de Luxembourg risque de sonner creux pour ses premiers matchs.

Vincent Lescaut

Enfin! Le tout nouveau stade de Luxembourg s'apprête à accueillir, dans les prochaines semaines, ses premiers matchs officiels de football. Luxembourg-Azerbaïdjan, le 1er septembre, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 et Luxembourg-Qatar le 7. Deux affiches qui ne sont pas franchement de nature à faire rêver les amoureux du ballon rond, mais qui pourraient attirer de nombreux curieux, désireux de découvrir la nouvelle enceinte sportive, enfin prête après quelques mois de bégaiements techniques et construite pour un budget global de près de 80 millions d'euros, 16,5 millions de plus que ce qui était prévu au départ.

La prévente commence d'ailleurs ce samedi pour les deux matchs, sur luxembourg-ticket.lu à 20 ou 40 euros, voire 250 euros pour le business club. «La demande de tickets pour ces deux matchs est déjà énorme. La semaine passée, beaucoup de gens sont venus sonner chez nous à la réception pour acheter des billets», raconte Erny Decker, chef du département international et trésorier de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF). Or, avec les règles Covid actuelles, la jauge est fixée à 2 000 spectateurs, sur 9 514 places, ce que la FLF regrette. «Ce n'est pas beaucoup. Le match Niederkorn contre Differdange, la semaine dernière, il y avait aussi 2 000 spectateurs autorisés à entrer au stade. À Niederkorn, avec 2 000 spectateurs, c'est complètement plein. Au nouveau stade, on ne les voit pas».

L'Angleterre vient le 21 septembre

Du coup, le monde du football luxembourgeois tente de plaider sa cause auprès des autorités, a expliqué Erny Decker, ce vendredi, en marge d'une conférence de presse pour présenter le site internet du Stade de Luxembourg. «On a fait une lettre au ministère de la Santé pour augmenter le nombre de spectateurs, pour au moins le doubler, voire plus, et on va contacter les politiques». Objectif: «Mettre 4 à 5 000 personnes dans le stade, peut-être plus». Pour le moment, la FLF n'a pas eu de retour du ministère de la Santé. «On sait que c'est une loi, qui est valable jusqu'au 15 septembre, mais on espère tout de même une exception».

Dans le cas contraire, et si la situation sanitaire permet de nouveaux assouplissements après la mi-septembre, il faudra patienter jusqu'au mardi 21 septembre, et une très belle affiche. Les féminines nationales accueillent l'Angleterre, sixièmes mondiales et demi-finalistes de la dernière Coupe du monde. Avec enfin un stade plein?

Le stade a son site Internet

La bourgmestre de Luxembourg Lydie Polfer a présenté vendredi matin le site internet du Stade de Luxembourg, en ligne depuis ce jour sur www.stadedeluxembourg.lu. Il permet de découvrir, en trois langues, le stade et offre la possibilité de connaître toutes les infos pratiques pour y aller, trouver son siège en passant par la bonne entrée, etc.

L'outil propose aussi un agenda de tous les événements à venir au stade, mais ne permet pas d'acheter des billets, mais présente des liens vers les sites de billetterie adéquats. Tout est là pour préparer sa visite au stade!

(jw/L'essentiel)

Une porte ouverte en septembre

L'inauguration officielle du Stade de Luxembourg est programmée le samedi 25 septembre prochain. Le lendemain dimanche, une journée porte ouverte au stade est prévue pour permettre au grand public de découvrir la nouvelle enceinte sportive.

Le rugby a hâte

Ce stade, «c'est une très grosse opportunité pour nous de nous faire connaitre», se réjouit Jean-François Boulot, président de la Fédération luxembourgeoise de rugby, qui partagera le Stade de Luxembourg avec les joueurs de foot. «Dès le premier match (le 25 novembre, ndlr), il y aura beaucoup de curieux pour venir voir ce qu'est le rugby et comment est le stade. Ce match, ce sera contre la République tchèque, notre principal concurrent pour la montée. J'espère qu'on aura du monde pour nous supporter! Pour nous, cette infrastructure est exceptionnel, tout est neuf, tout est à un niveau supérieur, donc on est pressés, les joueurs sont extrêmement pressés de fouler la pelouse de ce nouveau stade!»

Ton opinion